Articles

Affichage des articles du juillet, 2010

Formation en design et haute couture sino-béninoise

Une dizaine de stylistes reçoivent par leurs attestations

C’est à travers un défilé de mode, tenu au Centre culturel chinois le samedi 24 juillet 2010, que les stylistes formés en design et haute couture sino-béninoise ont montré les créations métissées des deux pays. C’était en présence de la première dame du Bénin, Chantale de Souza Yayi et son excellence l’ambassadeur de la République populaire de Chine près le Bénin.

Ils sont stylistes dont neuf béninois et une chinoise qui ont pris part à cette formation de courte durée. Initiée par le Centre culturel chinois dans le cadre du brassage culturel sino-béninois, et dirigée par la formatrice Yang Beibei d’origine chinoise, la formation a permis aux participants d’élargir leur notion de création orientée vers l’Asie et plus précisément la Chine. Les créations issues de la formation ont été sujettes d’un défilé qui a séduit le public présent. Pour Olabode, porte parole des stagiaires, la meilleur des connaissances est celle qui mène …

Menacé de mort par certaines autorités

Le promoteur culturel Amine Laourou s’exile au Canada

(Il paie le prix de la vérité)

Et chaque fois, c’est des menaces. Il suffit de dire ce qu’on pense et des fois la vérité, et on commence par te proférer des menaces. Certes, cela s’observe dans plusieurs domaines, mais c’est dans la culture que ces diseurs ont du poids. Pour avoir dit ce qu’il pense de la Direction du Fonds d’aide à la Culture (Dfac), le jeune promoteur du Salon international des poètes francophones (Sipoef) est menacé de mort, ce qu’il l’aurait obligé à s’exiler involontairement au Canada.


Curieux d’abord de connaître les raisons de la délocalisation du Salon international des poètes francophones (Sipoef) sur Canada, il y a quelques mois lorsqu’il était encore au pays, le jeune promoteur béninois de 27 ans a confié clairement que les béninois ne veulent pas le développement. Ensuite pour nous faire taire, il a dit que le Festival sera rotatif. Reçu au téléphone, il y a 48 heures, Amine Laourou, nous a fait d…

Sortie discographique de Semako Wobaho

3ème partie de « Scandale au foyer » déjà disponible

(La guerre a commencé !)

Le feuilleton du film « Scandale au foyer » poursuit son bonhomme de chemin. Plus tôt qu’imaginaient les fans, les actions ont véritablement commencé. Après fait durer le suspens dans les deux premières parties de la saison, les scandales ont pris place les foyers de Eléphant Mouillé, Pipi, Constantin, Paulin, etc. Les femmes ont pris leur destin en main. Elles ne veulent pas se laisser faire. Chacune d’elle adopte des moyens pour maintenir leur mari et foyer. Le film est disponible depuis vendredi dernier sur tout le territoire national. C’est le 37ème Vcd de la Compagnie de cinéma et de théâtre « Semako Wobaho ».

Résumé de film
C’est des petites histoires quotidiennes des foyers surtout africains. Pour le premier, c’est un couple qui s’est normalement et légalement marié, mais n’a pas eu d’enfant après plusieurs années. La femme a fait venir une de ses copines que le mari a engrossée. Après, le mari tro…

2ème édition du Festival Rire o gras

Les humoristes africains ont donné la bonne humeur aux populations béninoises
(Le président Adama Dahico et les Siriki et souké étaient là!)

La deuxième édition du Festival Rire o gras est désormais conjuguée au passé. Pendant trois jours des africains venus du Congo, du Cameroun, du Burkina-Faso, de la Côte-d’Ivoire et du Bénin ont distillé en deux grands spectacles tenus les 24 et 25 juillet respectivement au Palais des sports de Cotonou et Hall des arts et loisirs du rire explosif et contagieux.

Définit par les artistes comme un antibiotique et solution efficace aux maux sentimentaux tels que la colère, les pleures, la mauvaise humeur, et aux problèmes sociopolitiques comme la guerre, le maintien de la paix pour ne citer que ceux-ci, le rire a joué un important rôle dans la vie des populations béninoises qui sont en ces temps-ci sous le choc du rocambolesque scandale d’affaire Icc services. Soucieux et mécontents depuis la diffusion de ce feuilleton d’escroquerie, les pop…

Creation de l’African school of economics

Léonard Wantchekon explique les intérêts de ce projet

Dans les toutes prochaines années, le Bénin abritera l’école de référence en Afrique en matière de formation et de recherche. Dans cette optique, l’initiateur du projet, le professeur Léonard Wantchekon titulaire de sciences politiques et économiques à l’Université de New-York et directeur de l’Institut de recherche empirique en économie politique (Ireep) a donné hier une conférence de presse dans les locaux de l’Eneam.


« C’est une Université panafricaine qui pour intérêt de former sur place une élite africaine. En plus de la formation, l’école développera des programmes de recherche. C’est un projet dont le concept est de donner de nouvelles formations en management (Public et privée), de faire des recrutements internationaux des étudiants, de développer des recherches empiriques de faire des projets de partenariat avec de grandes universités et enfin donner une ouverture sur la formation du doctorat ». C’est en ces termes que …

2ème édition du Festival Rire au gras

Une grande caravane ce jour !

En prélude à la deuxième édition du Festival Rire au gras qui se tiendra du 22 au 25 juillet 2010, une grande caravane se fera dans tout Cotonou.


Dans un podium car, ils prendront à l’aller par le siège du 7ème arrondissement, passant par le carrefour Dedokpo, Midonbo, Agbodjedo, Sacré-Cœur, le carrefour ciné concorde, le carrefour Sobebra, stade Réné Pléven, la Place Lénine, le 3ème pont, le carrefour Notre-Dame, le carrefour Port Douane, le carrefour Ocbn, le carrefour Zongo, le Hall des arts, le Ceg Gbégamey, la Place Bulgarie, le carrefour Vodjè, le Ceg Houyiho, Fidjrosse, le Ceg Godomey, Houédonou, le carrefour Iita , le carrefour Calavi Kpota, le carrefour Akonville et le retour par le Ceg Godomey, Mênontin, Stade de l’Amitié, Vêdoko, Etoile rouge, le carrefour Okpê-Oluwa, la Mairie de Cotonou, le carrefour Sainte-Rita, le carrefour Gbedjromédé, le carrefour Bibe, le carrefour Station Legba, le carrefour Saint-Michel, le carrefour Maro-Militaire, l…

Cinéma au Bénin

La nouvelle série « Héritages » de Francis Zossou est Là !

A partir du 26 juillet 2010, il diffusera sur les écrans de l’Office des radios et télévisions du Bénin (Ortb) une série intitulée : « Héritages ». Ce sera les lundis et mardis de la semaine. La série est diffusée par Canal France international (Cfi) en circuit fermé et par satellite en direction de 24 télévisions publiques francophones d’Afriques qui se chargeront, sur la base de leur propre programmation, de la diffuser dans leur pays respectifs. C’est une œuvre du journaliste réalisateur Francis Zossou. Financée par le Ministère français des affaires étrangères et européennes, « Héritages » est une série fiction télévisée de 26 minutes en 40 épisodes. C’est un mélodrame qui raconte les réalités africaines. A travers ce film, le réalisateur a abordé les sujets tels que : la terre, les traditions, la mort, les religions et la succession. En résumé, Héritages est l’histoire mouvementée de Léma, une jeune fille d’origine pa…

Après l’intronisation du roi de Ouidah

Dada Gbeze Tchiakpe entre en fonction

Depuis la lune des temps, Ouidah, la capitale touristique du Bénin n’a jamais eu de roi. C’est désormais une chose faite. Le premier souverain de la ville s’appelle Dada Gbeze Tchiakpe. Il est entré officiellement en fonction le vendredi 09 juillet 2010. C’était à la faveur d’une cérémonie grandiose tenue dans son Palais, situé dans le quartier Zongo à Ouidah.

Ils étaient des centaines, de jeunes, vieux, sages, dignitaires, rois, personnalités de diverses confessions religieuses et autorités communales à honorer de leur présence cette cérémonie d’installation. En effet, le nouveau roi, sa Majesté Dada Gbeze Tchiakpe est intronisé courant mars dernier par la communauté des rois du Bénin. Après cela, il est rentré au couvent pour trois à quatre mois d’initiation aux secrets et à la gouvernance de la royauté. Prenant la parole, l’Imam de la ville de Ouidah, a demandé la paix pour la ville, le maire et surtout le nouveau roi pour qu’il reste lon…

1ère édition de concours de dictée

Julien Gandonou promeut l’excellence en milieu scolaire

(Me Adrien Houngbedji honore l’événement)

Quand b bien même, le nouveau programme d’enseignement exclut les dictées aux élèves, certains cadres béninois pensent en faire la promotion. C’est le cas du promoteur de complexe hôtelier le Chevalier, Julien Gandonou qui a initié un concours de dictée à l’intention des élèves de classe de 3ème. Cela s’est déroulé le dimanche 11 juillet 2010 au Palais des congrès de Cotonou en présence du président Adrien Houngbedji, parrain de l’événement.

Ils sont une cent cinquantaine d’élèves venus de Parakou, Porto-Novo et Cotonou à plancher dans la salle bleue du Palais des congrès. La dictée est titrée « l’Hivernage » de Abdoulaye Sadji tiré du livre les joies de la lecture. Présentant l’événement à l’occasion, le promoteur Julien Gandonou a confié qu’il veut faire la promotion de l’excellence pour face à la médiocrité qui est constaté dans la langue française en milieu scolaire depuis un mo…

5ème édition de « la nuit des contes » de Mémoires d’Afriques

Le père Israël Mensah nationalise la grande soirée

A l’occasion de la 5ème édition de « la nuit des contes » de Mémoires d’Afriques qui a lieu le 15 juillet prochain, le promoteur Israël Mensah a rencontré la presse hier pour donner les grandes lignes qui meubleront cette édition-ci. C’était dans les locaux de la Fondation Zinsou. Cette édition coïncide aux journées du patrimoine immatériel.


La grande soirée dénommée « Nuit des contes » qui a lieu au Bénin depuis quelques années et dans certaines localités seulement, couvre tout le territoire national cette édition-ci. Comme localités nous aurons Malanville à la Maison de la culture ; N’dali à la Place publique non loin de la Mairie ; Natitingou à la Maison de la culture ; Djougou à la Maison de la culture ; Tchaourou à la Cour royale ; Parakou au Collège Abdoulaye Issa ; Abomey au Musée historique de Honmè ; Possotomè à la Place publique au bord du lac ; Ouidah, à la Maison de la culture ; à Cotonou sur l’Esplanade du Stade de l…

Bradage de la salle du ciné « Le Bénin »

Les cinéastes engagent un bras de fer contre le ministre Galiou Soglo

(Ils défient le gouvernement)

« C’est un bien inaliénable. Le combat doit être unanime. Non au don gratuit. Nous n’allons jamais nous laisser avoir de cette manière. Vendre la salle du ciné le Bénin, c’est vendre le cinéma béninois. Nous avons aujourd’hui une grande école de cinéma au Bénin, qu’est l’Institut de sons et des métiers de l’audiovisuel (Isma). A la fin de leur formation, où vont-ils projeter les films. Les gens ont souffert et donné leur vie en son temps pour qu’on ait ces salles de cinéma ». C’est en ces termes, que les cinéastes à tour de rôle, fustigeaient leur mécontentement au sujet de bradage de la salle de cinéma « le Bénin ». C’était au cours d’une conférence de presse, tenue dans les locaux de la Médiathèque des Diaspora le lundi 05 juillet 2010. Il s’est agi pour eux, d’expliquer les tenants et aboutissants de ce sujet de cession de la salle du cinéma le Bénin.

Le Projet d’achat de la sal…

Recordia 2010

Faire de la culture un levier de promotion et de développement à la base

Après la phase préparatoire des Retrouvailles des communautés de Ouidah et des autres régions de la Diaspora (Recordia) en 2009, l’événement proprement dit démarre du 06 au 10 Août 2010. La biennale Recordia se déroule en deux phases. Pendant deux ans, les différents acteurs de Recordia ont mené des activités dans les domaines de l’art, de la culture, de l’artisanat, de l’alphabétisation, de l’éducation, des sports, des loisirs, de la santé, de la sécurité, de l’assainissement et de la gestion efficiente de l’environnement, de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de l’habitat, des activités génératrices de revenus etc. En deuxième phase, Le Festival permet en quelques jours, de rendre compte des activités menées à la phase préparatoire et de mesurer le chemin parcouru en vue d’élaborer les programmes des deux années à venir. Des autorités politico-administratives, des représentants des pays amis, des…

Tentative d’assassinat de Jac ‘Oho

L’artiste a reçu des coups et blessures volontaires

Une rumeur court depuis quelques jours sur l’artiste Jacques Hodonou alias Jac’Oho. Selon celle-ci, l’artiste se serait bien soulé quelques parts et en voulant partir s’est monté sur la moto d’autrui. Ce qui lui a coûté chère. C’est faux ! Complètement faux ! C’est un coup monté contre l’artiste. C’est une véritable tentative d’assassinat. Nous nous sommes rapprochés de l’artiste pour savoir ce qu’il en est réellement. « Nous allons à une cérémonie à Porto-Novo. Nous devons partir en groupe. Ainsi nous nous sommes retrouvés chez un ami où nous devons prendre de voitures. C’est de là que tous ceux qui avaient de motos ont garé dans la maison en présence d’un gardien. On avait pris deux voitures. Au retour, la nôtre était rapide plus que la seconde. J’étais le seul dans cette voiture qui avait sa moto garée dans la maison. J’étais retourné dans la maison récupérer ma moto. Arrivé, j’ai trouvé le gardien qui m’avait vu garer ma moto. …

Discographie béninoise

Vince de retour au bercail avec un bébé


Après dix ans d’absence du territoire national, l’auteur compositrice chanteuse Vince connue à l’état civil sous le nom de Edwige Vicentia Dadé sera de retour ce mercredi 07 juillet de France. Elle vient avec un bébé de douze dents bien entretenues. Elle descend pour faire la promotion de son bébé et restée un peu en vacance. Grande sœur de la talentueuse compositrice chanteuse Estelle Dadé alias Nila, Vince est issue d’une famille que la tradition a toujours accompagnée en 1974 mais le modernisme la poursuit. Esthéticienne de profession, elle a laissé les cours en classe de Terminale. Formée aux instruments de musique tels que la guitare et le piano, Vince est devenue auteure, compositrice et productrice. Elle prend sa plume pour se mettre en 2002 à l’écriture de ses chansons et ainsi un bébé baptisé « Saches que ». C’est un bébé fort de musicalité dans lequel se côtoient Afro zouk, Dance all et Soul. Son tempérament vocal à la fois ince…