Articles

Affichage des articles du septembre, 2009

« Un pas en avant, les dessous de la corruption » de Sylvestre Amoussou

Image
Le tournage du film a démarré hier

Le tournage du dernier film du réalisateur comédien béninois sylvestre Amoussou intitulé « Un pas en avant, les dessous de la corruption » a démarré hier dans les locaux du somptueux cadre du Ministère des affaires étrangères et de l’intégration africaine. Nous avons fait un tour hier sur les lieux.

Plus engagé et concret que jamais, parce que soutenu par plusieurs hommes politiques béninois et le gouvernement à travers son ministère de la culture à un montant de 20 millions, Sylvestre Amoussou a déplacé d’éminents comédiens occidentaux. Une partie de l’équipe de tournage est française et va former des techniciens béninois pour qu’ils soient plus tard autonomes. Les principaux acteurs viennent de France mais les figurants et les rôles secondaires sont béninois. Au départ de Paris, Ils seront une trentaine de comédiens et de techniciens. Une fois sur place, nous rassemblerons 300 à 400 figurants, une vingtaine d’acteurs et une dizaine de techn…

Défilé international de mode « Yehe » 2009

Une dizaine de stylistes béninois y prennent part


Ils sont environs, une dizaine de stylistes béninois qui prennent part au défilé de mode international dénommé « Yéhé » qui se déroule tous les ans en Côte-d’Ivoire. L’événement démarre du 07 au 11 novembre prochain dans le pays du cacao. En prélude à cette participation, les représentants béninois ont rencontré la presse samedi dernier à la Bourse du travail.

La conférence de presse s’est déroulée en deux phases. En première partie, les artistes de l’habit, dont à la tête Alban Salako, ont présenté l’événement. Cela a lieu tous les ans et est à sa dixième édition cette année, ont-ils confié. Le Bénin est à sa 4ème participation et toujours avec plus de stylistes que les autres pays participants, ont-ils également mentionné. Pour ceux-ci, l’événement est un rendez-vous du donner et du recevoir à l’issue duquel, les plus talentueux stylistes remportent des trophées. En deuxième partie de la conférence, un résumé visuel des parti…

Festival international de la Mode africaine (FIMA)

Image
L’événement démarre en octobre prochain


En octobre prochain s’ouvrira le premier Salon de la haute couture et du prêt-à-porter africains. Le Festival International de la Mode Africaine est né en 1998, dans l'imagination du créateur de mode Alphadi dans le désert de Tiguidit au Niger. Ce festival de mode africaine a pour but de faire se rencontrer les cinq continents en terre africaine et favoriser la construction des passerelles pour permettre l'expression des talents en général et en particulier africains. D'où la devise du festival « paix, culture et développement ». C'est d'ailleurs pourquoi, le FIMA a progressivement contribué à rendre plus visible les valeurs des créateurs africains et pose la problématique de la nécessité de créer une industrie africaine à grande échelle. Car les créateurs ont longtemps joué un second rôle au plan International. L'édition 2009 aura lieu du 25 octobre au 1er novembre 2009 à 15 km de Niamey, sur les rives du fleuve Niger, …

Danse au Ccf

Image
“IBEJI” de Camille Amouro en spectacle ce samedi

Le théâtre de verdure du Centre culturel français de Cotonou abrite ce samedi un spectacle de danse intitulé « Ibéji ». C’est une mise en scène de Serge M.G.Zossou, chorégraphié par Médard Sossa avec Samson Padonou, Didier Djelehoude, Médard Sossa, Serge M.G.Zossou. Au Bénin, quand des jumeaux naissent, on les considère comme des enfants fétiches. Ibeji raconte l’histoire d’une mère ayant donné naissance à des enfants fétiches, destinés à la mort par la tradition. Leurs destins étaient tellement soudés qu’ils se comportaient de manière similaire. Pour les sauver de la mort, leur mère décida en catimini de les séparer. Mais le sang étant plus fort que tout, que peuvent-ils faire ? Être séparés pour la vie ? Ou unis pour la mort ? La chorégraphie sera précédée du solo La différence, créée et interprété par Medard Sossa.

Ccf de Cotonou

Image
John Arcadius en concert demain
Le virtuose de l’afro jazz béninois et de la world musique, John Arcadius retrouve demain vendredi au Centre culturel français de Cotonou, ses fans et mélomanes de la bonne musique. C’est un concert live hot au cours duquel, le chanteur enverra sensationnellement le public à travers ses refrains mélodieux et très inspiré dans les méandres de la vie. Eternel voyageur entre la Belgique, sa terre d’accueil, et le Bénin, sa terre natale et lieu d’inspiration, John Arcadius est à la fois auteur, compositeur, interprète et musicien (guitare, percussions). Chantant principalement en fon, mais aussi en français et en anglais, sa musique« Afro-Pop » mélange les influences africaines et latines, teintée de blues et de folk. Ces dernières années, John Arcadius a présenté sa musique sur de nombreuses scènes prestigieuses comme les Francofolies de La Rochelle ou le Festival Couleur Café.

Biographie de l'artiste

(Comlan Arcadius Avaligbe) est chanteur, auteur…

Tremblement de terre au Bénin

Image
« Un avertissement divin, un signe qui ne trompe pas », selon le chanteur John Migan

Le 11 septembre dernier, le Bénin a été victime d’un séisme. Moins catastrophique, étonnant, le gouvernement est resté insensible à cela. Considéré comme une réaction naturelle, ce tremblement de terre a inspiré l’artiste chanteur de musique gospel, le chantre de l’éternel John Migan. Interrogé sur cet insolite naturel, le musicien a confié un message important révélé à lui par Dieu. A travers ceci, il a déclaré que ce tremblement de terre est un avertissement divin, un signe qui ne trompe pas. Voici la déclaration :

Je viens par ces paroles nous interpeller, chers frères et sœurs béninois, et vous apporter un message de l’heure que Dieu a déposé sur mon cœur pour notre nation le Bénin. La Bible déclare selon Genèse 1 verset 26, 28 à 31 « Et Dieu dit : Faisons l’homme à notre image et selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur le bétail, …

1ère édition du Salon international des tissus d’Afrique

Le Siao du Bénin démarre 09 novembre prochain à Cotonou

Si le Burkina-Faso à travers son Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (Siao) draine à chaque édition une quarantaine de pays du monde entier, le Salon international des tissus d’Afrique (Sita) de Cotonou pense en arriver là, à travers la promotion des tissus africain. Alors du 09 au 14 novembre prochain, la ville de Cotonou sera l’objet d’exposition et de promotion des tissus africains. En prélude à cela, le comité d’organisation a lancé officiellement l’événement jeudi dernier à la salle Vip du Ministère, du tourisme et de l’artisanat (Mta). Coordonné par Pacôme Alomakpe, de l’association culturelle Afrikas et Tourisme, délégué général du Salon international des tissus d’Afrique (Sita) est une manifestation culturelle pluridisciplinaire qui répond à des besoins récurrents et précis, notamment la valorisation des labels dans la création d’habit ; le renforcement des capacités techniques et le débat d’idée…

Littérature béninoise

« Ma cuisine et moi » de Francine Akakpo déjà disponible

La littérature béninoise vient une fois encore d’être enrichie par la mise sur le marché libraire béninois du livre « Ma cuisine et moi » de Francine Akakpo. La cérémonie de lancement de cet ouvrage s’est déroulée samedi dernier dans les locaux de la Bourse du Travail en présence des parents, amis et invités. D’une quarantaine de pages imprimées toutes en couleurs, « Ma cuisine et Moi » est un recueil de recettes de cuisine africaine et occidentale. En mettant ce livre sur le marché, l’auteur Francine Akakpo, pense réduire de nos jours, le nombre de filles qui ne savent pas cuisiner parce qu’elles sont appelées un jour ou l’autre à gérer un foyer. Une femme qui ne sait pas cuisiner est un handicap majeur en général pour la société et en particulier pour le foyer, pense-t-elle. Selon elle, même si cette dernière assume d’autre responsabilité hors du foyer et qu’elle dispose d’une cuisinière, elle doit être en mesure de l’orient…

Absent du territoire National pour raison de santé

Galiou Soglo revient ce week-end

Depuis quelques semaines, le ministre de la culture, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (Mcapln), Galiou Soglo est absent du territoire national pour raison de santé. Bien qu’étant convalescent, il revient dans les toutes prochaines heures pour exécuter certains chantiers en attente et se lancer dans d’autres. Et, cela pour concourir au renforcement des acquis du développement depuis l’arrivée au pouvoir en 2006 du Dr Boni YAYI.

Soucieux qu’un pays culturellement émergent doit connaître des reformes pérennes et convaincu que l’avenir se gagne au prix du travail bien fait, l’hercule-fils croit s’engage plus pragmatique que jamais. Aussitôt descendu, il prendra contact dès lundi des axes annoncés il y a quelques mois dans ses ambitions pour le développement de l’industrie culturelle béninoise. De la lutte contre la piraterie à la gestion et aux réformes initiées au niveau du Fonds d’Aide à la Culture en passant par la prod…

Koras awards 2009

Image
L’événement se délocalise sur Ouagadougou

C'est jeuneafrique.com qui l'annonce. L'édition 2009 des Koras, les prestigieux trophées destinés à récompenser les meilleurs musiciens du continent africain, auront lieu en décembre prochain à Ouagadougou, au lieu de Lagos, au Nigeria, comme prévu initialement.

La prodigieuse cérémonie de remise de trophées à la crème des artistes du continent africain doit en principe se dérouler le 20 décembre prochain, dans le nouveau Palais des Sports de Ouaga 2000, l'une des plus grandes salles fermées et climatisées d'Afrique de l'Ouest, qui peut abriter 3 000 personnes. Les Koras devraient donc se tenir dans la capitale burkinabé, le temps d'une édition. Ce sera la première fois qu'un pays de l'Afrique francophone abritera cet événement. Après avoir rencontré des difficultés pour organiser la cérémonie en Afrique du Sud, pays qui abritait les Koras depuis leur création, en 1994, Ernest Coovi Adjovi, le promoteur de …

Grand prix 'Kodjo Ebouclé' de Clap Ivoire 2009

Image
Le réalisateur béninois Adjaho Samson crève l'écran

(Le plus primé des lauréats depuis 9 éditions)

« A qui le tour ? » du réalisateur Béninois Adjaho Samson a remporté le grand prix du festival Clap Ivoire, tenu 1er au 5 septembre à Abidjan. Le Sénégal se contente du deuxième prix du meilleur documentaire avec Papa, un film de Aïcha Thiam. Le Grand prix 'Kodjo Ebouclé' du festival Clap Ivoire 2009 est allé au réalisateur béninois Adjaho Samson pour sa fiction A qui le tour ?

Le festival de courts métrages vidéo de la zone Uemoa a livré son palmarès, samedi à Yopougon Sud, à Abidjan, après cinq jours de festivités autour du septième art (du 1er au 5 septembre). Selon la Sénégalaise Maty Guèye, membre du jury, 'la conduite du scénario et la pertinence du thème traité' ont été les critères déterminants pour le choix du film béninois. A qui le tour ? Dénonce les conditions d'accueil et l'indifférence du personnel médical vis-à-vis des patients dans un hôpital d…

Actualité culturelle continentale

Le Bénin à l’honneur avec Galiou Soglo

(Les confrères africains disent qu’il est à la hauteur de son département)

Incroyable mais vrai ! Le Bénin est à l’honneur depuis une semaine sur le continent et la diaspora. Cela a été possible grâce au Ministre de la culture, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (Mcapln), Galiou Soglo. Interrogés à propos de l’intervention du Ministre Galiou Soglo sur l’émission « Médias d’Afrique » de la Radio France Internationale (RFI) jeudi dernier, certains confrères du continent en réseau nous livrent ici leurs impressions toutes positives.

Pour faire une petite démonstration de sa passion à la chose culturelle, le ministre de la culture, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (Mcapln), Galiou Soglo a confié à tout le continent et la diaspora ses priorités. Et cela, grâce à l’émission phare dénommée « Médias d’Afrique » qui invite de grandes personnalités du monde, (certains envient même d’être invités, …

Invité sur l’émission Média d’Afrique de RFI

Image
Galiou Soglo honore culturellement le Bénin

Le ministre de la culture, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, (Mcapln), Galiou Soglo était l’invité de l’émission Média d’Afrique de la Radio France Internationale (RFI), jeudi dernier. Pendant trente minutes, le ministre Galiou Soglo a répondu éloquemment et précisément aux préoccupations des journalistes du Continent sur des sujets brûlants le concernant.

Média d’Afrique est une conférence de presse continentale, qui reçoit souvent des personnalités politiques et socioculturelles du monde. Au cours de celle-ci, les journalistes africains et de la diaspora interviennent en direct pour poser des questions pertinentes et d’actualités relatives au domaine de l’invité. L’émission est animée par Alain Foca. Les journalistes Cheik Yvan de la Côte-d’Ivoire, Benjamin Agon du Bénin, Mohamed Sliman du Niger et Pierrot Kossi du Togo sont ceux qui ont interrogé Galiou Soglo. « L’état de santé », « l’appartenance politique…